Tapez, tapez, policiers.


Contexte : poème écrit en réaction à l’intervention des policiers armés à l’intérieur de l’UQAM le 8 Avril 2015, après avoir visionné la vidéo de l’intervention.


Ce n’est pas soutenable
Ce n’est pas croyable !

Criez criez
Étudiants blessés

Rien ne passera
Rien ne changera

Tapez tapez
Policiers

Puisque votre force fait loi
Puisque vos armes vous font rois.

Pendant ce temps la liberté,
Pleure de grosse larmes et
Fait ses valises.

Clémence

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s